page 1 page 3 page 3 page 3 page 3 page 3 page 3 page 3 page 3

" Quand je contemple l'œuvre de Deshaies, j'admire l'intelligence et l'autorité avec lesquelles il a su imposer sa vision picturale.
Quand il décide de faire figurer la femme dans son rituel, il atteint au plus haut."
" Déjà ses nus retiennent l'attention. Les femmes qui habitent ses toiles sont des êtres sains aux racines végétales, aux solidités minérales, de simplicité rustique. Il fertilise ses tableaux de rondeurs féminines, formes épanouies, seins lourds, croupes heureuses, cuisses généreuses .
Chantée des chairs plantureuses dont sa pâle sanguine traduit les plénitudes savoureuses, les blondeurs fauves, en gardant la saine rusticité du terroir ".

Pierre OSENAT

" Il y a chez jacques Deshaies de l'apétence ou de l'épanchement plantureux des grands Flamands… Il retrouve les valeurs totémiques de la femme, les résurgences d'une déesse mère qui sont de toute éternité… Ses nus ont une solidité sans lourdeur, une élégance sans mièvrerie ; ils sont dépourvus de tout érotisme ... "
" plénitude heureuse des formes et des volumes "
Antoine BACIU